Chargement

Soutien Handicap

Notre dispositif


Au CFA du Jura, l’apprenti en situation de handicap bénéficie d’un accueil et d’un accompagnement particulier tout au long de son parcours de formation en alternance. Une équipe pédagogique sensibilisée au handicap porte une écoute attentive à l’apprenti pour l’aider à surmonter ses difficultés et à s’insérer dans la vie professionnelle.

  • Date de création : Année scolaire 2005 - 2006
  • Partenaires et financeurs : AGEFIPH, Conseil Régional, Chanbre de métiers et de l'artisanat du Jura
  • Nos référentes handicap :

  • Contact à la chambre de métiers de l'artisanat : SANDRINE ACQUISTAPACE ( depuis 2005)

Handicap rencontrés


  • Déficience intellectuelle
  • Troubles DYS
  • Troubles du comportement
  • Déficience auditive
  • Déficience motrice
  • Handicap psychique

Conditions d'accès au soutien pédagogique


  • Avoir minimum 16 ans
  • Avoir signé son contrat d'apprentissage
  • Avoir un statut salarié
  • Documents MDPH:
    • En première année : notification MDPH obligatoire.
    • En deuxième année : RQTH (La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) exigée.
  • Financement AGEFIPH :
    • 40 heures par an par apprenti
    • 30€ de l'heure par apprenti

Organisation et objectifs du soutien pédagogique


  • Apporter au jeune une aide et un soutien individuelisé dans les domaines scolaire et professionnels où il sen sent le plus en difficulté
  • Aider le jeune à s'adapter au rythme et au fonctiobbement de l'alternance
  • Travail en soutien à la demande du jeune sur les cours qu’il souhaite revoir, et proposition d’exercices complémentaires.
  • 4h de soutien par semaine suivant les emplois du temps des jeunes.
  • Concertation des enseignants de soutien avec l’équipe pédagogique afin de mobiliser des dispositifs d’aide au sein de la classe.

Principales difficultés scolaires


  • Écriture (orthographe, syntaxe, désordre dans les idées, écriture illisible, lenteur …)
  • Lecture (non fluide, confusion dans les syllabes...)
  • Compréhension des consignes écrites et orales, (manque de vocabulaire)
  • Mémorisation défaillante (ce qui paraît acquis est oublié la séance suivante)
  • Concentration (limitée dans le temps)

D’une manière générale de nombreuses bases ne sont pas acquises.

Soutien handicap en chiffres 


    De 2006 à 2019 -> 72 jeunes en deuxième année :

  • 44 reçus
  • 22 échecs
  • 4 ruptures de contrat
  • 2 ne se sont pas présentés aux épreuves.
bilan-handicap
tableau-handicap